Ce site est réalisé avec le soutien financier de l'ADEME et de Fleury Michon Monoprix ADEME - Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie
Partenaires Medias
TF1 Conso CO2 mon amour Up ! Décisions Durables La Revue Durable Néo Planète Restauration 21 Le marché citoyen
Une initiative de
Graines de Changement - agence d’information positive sur le développement durable
Avec la participation de
Utopies © - Agence qui se donne pour charge de promouvoir la responsabilité sociale auprès des entreprises et le développement durable.

Boissons chaudes

Café

CAFÉ

Buvez du café sans faire boire la tasse à la planète

Deuxième production mondiale après le pétrole, le café fait vivre plus de cent millions d'individus dans le monde… Emblématique des déséquilibres des marchés mondialisés, le café est aussi désormais symbole des solutions alternatives qui  peuvent être développées en impliquant les consommateurs occidentaux : le marché du café a ainsi été le précurseur du commerce équitable et de ses efforts pour rémunérer les petits cultivateurs au juste prix, avec la création il y a près de vingt ans du label Max Havelaar. Il faut dire que le café est aussi la deuxième boisson la plus consommée après l’eau : avec 400 milliards de tasses bues par an (soit environ 12 000 tasses par seconde !), il concerne potentiellement chacun d’entre nous, chaque jour, qu’il s’agisse de la boisson du matin préparée à domicile ou du petit noir consommé au comptoir…


-> lire l'article
Thé

THÉ

Thé vert, thé noir, thé blanc, thé jaune, thé sombre ou thé rouge, autant de couleurs pour une seule et même plante : le théier ou Camelia Sinensis, originaire d'Extrême-Orient.

Boisson santé par excellence, le thé est aujourd’hui très largement reconnu pour ses vertus : action digestive, perte de poids, prévention des maladies cardio vasculaires, prévention des cancers. Le thé, après l’eau bien sûr, est la boisson la plus consommée dans le monde. Il s’en boit 25.000 tasses par seconde ! La légende veut que des feuilles d’un théier soient tombées dans la tasse d’eau chaude que buvait un empereur Chinois qui s’en délecta et adopta cette nouvelle boisson si délicatement parfumée. Aujourd’hui, pour répondre à une demande toujours croissante, les plantations de thé ou jardins sont souvent en monoculture et s’étendent sur des milliers d’hectares. Heureusement, des petits producteurs s’organisent en coopératives de commerce équitable et découvrent les avantages de la culture biologique. Pour éviter de boire une tasse de thé qui pourrait se révéler être une infusion de pesticides, vous pouvez désormais trouver des alternatives …  et vous laissez ensuite transpor-thé !


-> lire l'article