Ce site est réalisé avec le soutien financier de ADEME - Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie Prodimarques Fleury Michon
Partenaires Medias
Restauration 21
Une initiative de
Graines de Changement - agence d’information positive sur le développement durable
Avec la participation de
Utopies © - Agence qui se donne pour charge de promouvoir la responsabilité sociale auprès des entreprises et le développement durable.
Retour à la liste
BIO SOLIDAIRE

BIO SOLIDAIRE

Type de label : Marquage réglementaire obligatoire
Famille de produit concernée : Alimentation
Produits concernés : .

Label français garantissant la production biologique et équitable de produits agricoles créé en 2009 par l'association BIO EQUITABLE qui réunit des Petites et Moyennes Entreprises du secteur agrobiologique, soucieuses de produire selon des critères de développement économique durable. Cette association a changé de nom en 2010 et s'appelle désormais BIO PARTENAIRE.


Ce qui est garanti

Les produits, fabriqués par des adhérents à l’association BIO PARTENAIRE, sont conformes au règlement européen de l’agriculture biologique pour les produits alimentaires et, pour les cosmétiques, à un des cahiers des charges de la cosmétique biologique. Ils répondent également à d’autres critères sociaux, économiques et environnementaux spécifiques, définis par le cahier des charges BIO SOLIDAIRE.
Les critères de BIO SOLIDAIRE rappellent ceux des labels de commerce équitable, tout en s’appliquant au commerce des denrées agricoles, non plus « nord-sud » mais « nord-nord » : engagement de partenariat pour développer et pérenniser la filière et l’activité des opérateurs, permettre une juste rémunération de la production dans le cadre d’un marché stable, privilégier la proximité entre les zones de production et de transformation dans un souci de relocalisation de l'économie, favoriser le progrès social et la participation des salariés …
L’objectif de l’initiative BIO SOLIDAIRE est de préserver le tissu rural de proximité dans les pays développés  grâce à une stratégie de développement durable par filière ; la démarche n’est pas adaptée aux pays émergents ou en développement, où s’applique une démarche de commerce équitable (voir la fiche label BIO EQUITABLE).
Le respect du cahier des charges sur les critères « bio » est vérifié par Ecocert et Qualité France mais également par tous autres Organismes de Contrôle à la condition que les auditeurs soient formés au préalable à ce cahier des charges. La marque BIO SOLIDAIRE apparaît sans mention complémentaire quand 95 % des ingrédients d’origine agricole sont BIO SOLIDAIRE (hors eau ajoutée). S’il y a moins de 95 % d’ingrédients répondant aux critères Bio solidaire, la marque apparaît avec la mention de la filière, par exemple huile de tournesol Bio Solidaire 30 % , le pourcentage d’ingrédients Bio solidaire est précisé avec au minimum 25% d’ingrédients conformes aux critères (hors eau ajoutée).
Des critères adaptés ont été élaborés pour les cosmétiques : un produit doit contenir plus de 50% de matières premières certifiées BIO SOLIDAIRE sur le total des matières premières hors eau ajoutée et plus de 20% sur le total, eau comprise.


Critères

Référentiel libre d’accès oui
Critères sociaux oui
Critères environnementaux oui
Critères sanitaires non
Approche Cycle de vie non
Critères économiques oui
Evaluation multicritères mono

Contrôles

Par un tiers indépendant de la marque utilisant le label oui
Par un tiers indépendant de l'organisme gérant le label oui

Notre Avis

Le cahier des charges BIO SOLIDAIRE fait converger les exigences de l’agriculture biologique et des critères qui rappellent ceux du commerce équitable, mais transposés dans un contexte d’échanges entre pays développés, où l’agriculture traverse une grave crise.


Pour en savoir plus

www.biopartenaire.com